Les cépages que l'on retrouve en Auvergne sont le Chardonnay pour le blanc, le Gamay et le Pinot Noir pour les rouges.

 

Nous vendangeons l'ensemble de nos vignes à la main, en caisse d'une trentaine de kilos avec un tri manuel minutieux des vignes jusqu'au chai.

Les vendangeurs sélectionnent une vendange parfaitement mûre et saine. Fort de cette matière première à haut potentiel qualitatif, les fermentations se déroulent selon le profil propre à chaque millésime, sans ajout ni manipulation dénaturante. La mise en bouteilles se fait sans collage ni filtration. Les vins demeurent ainsi des produits vivants qui demandent à être mis en carafe 1 à 2 heures avant d’être servis.

 

 

La vendange fraîche (pour les blancs et rosés) est versée dans le pressoir horizontal par un monte-vendange. (le pressoir est en hauteur pour travaillé par gravité)

Une fois pressée, le jus s'écoule dans les cuves inox. Aucune action mécanique lors de cette étape. Le raisin n'est pas "broyé" ce qui nous permet d'en dégager toute sa quintessence.

 

Pour le rouge (Gamay et Pinot Noir) nous remplissons les cuves avec un monte-vendange, après avoir égrappé la récolte.

Seules les baies vont dans les cuves (tri manuel).

Nous laissons macérer le raisin 10,12,ou bien 18 jours selon l'année, l'envie du "maître de chai Christophe ".

Nous pressons ensuite le raisin macéré avec un pressoir vertical (idéal pour les rouges).